Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Celine
Age 25
But du voyage Tourisme
Date de départ 03/10/11
Nom Cetre
    Envoyer un message
Durée du séjour 1 an
Nationalité France
Description
Voyageuse dans l'âme, voilà que je me lance dans un nouveau défi : après l'Australie, place à l'Amérique Latine. 1 an, c'est le temps dont je dispose pour en faire le tour. Quasiment tous les pays de cette région du globe seront visités.
Le challenge s'annonce plus compliqué que lors de mon précédent voyage. En effet, en Australie je n'avais pas vraiment à me soucier de problèmes tels que l'insécurité, les dangers sanitaires, ou encore le passage de multiples frontières. À cela s'ajoute la barrière de la langue, puisque je ne parlais pas un mot d'espagnol au moment de partir. Mon périple va donc débuter par deux mois de cours d'espagnol au Guatemala, logée chez une famille guatémaltèque. S'en suivra 1 mois de volontariat, toujours au Guatemala. Ensuite, ce sera l'aventure. J'irais où le vent me mènera.
Note: 4,9/5 - 50 vote(s).



Localisation : Guatemala
Date du message : 27/12/2011
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Xela

Comme je vous l’ai dit dans mon précédent message, je suis arrivée hier matin à Xela (prononcez « Chela »). Pour arriver jusqu’ici, j’avais deux options : utiliser le système de chicken bus, ou bien emprunter une navette affrétée par une agence de voyage. La première option étant beaucoup moins chère que la deuxième – presque dix fois moins chère – j’ai très longtemps hésité entre les deux systèmes, même si normalement vu le prix ça ne se discute pas. Le fait que les chicken bus soient lents, ça, je m’en fiche car j’ai tout mon temps. Le fait que les chicken bus soient dangereux, ça, je m’en fiche beaucoup moins. Pourquoi dangereux ? Déjà parce que beaucoup de conducteurs sont sous l’influence de l’alcool – la statistique est assez effrayante : 70% d’entre eux – et conduisent n’importe comment. Ensuite, les cas de vol de bagages ne sont pas rares. Ajoutez à cela que le sac voyage sur le toit, qu’il pleuve ou pas, et vous aurez à peu près la totalité des désavantages de voyager en chicken bus. Avec la navette, en revanche, pas de vol de bagages. Il s’agit d’un minibus dans lequel voyagent essentiellement des touristes en raison du prix. Elle possède aussi l’énorme avantage de venir récupérer les passagers à leur hôtel, et de les déposer devant leur hôtel suivant. A Xela par exemple, le terminal des chicken bus se situe à environ 45min de marche du centre-ville, où se trouvent la plupart des hôtels. Quand on débarque tout juste dans une ville qu’on ne connait pas et avec plein de bagages, l’avantage de se faire déposer à son hôtel est donc non négligeable.

C’est pour tous cela que j’ai fini par me décider pour la navette. Je ne tenais absolument pas à prendre le risque de me retrouver sans mon sac une fois à destination. C’est donc ainsi qu’à presque 6h du matin, la navette est arrivée devant la porte de la maison de ma famille d’accueil pour me récupérer. J’avais déjà dit au revoir à la famille la veille au soir avant de me coucher, donc personne n’était levé quand je suis partie. Ça m’a fait très bizarre de partir de cette maison après y avoir vécu pendant presque 3 mois. Surtout le fait de faire mon sac. Ça m’avait vraiment fait réaliser que j’allais quitter tout ça. Mais bon, la navette était là donc je suis montée dedans. Mon sac est quand même allé sur le toit (eh oui ! On ne peut pas tout avoir, mais au moins j’étais sûre qu’il était attaché) car la navette était pleine. Il n’y avait donc pas de place pour mon sac à l’intérieur.

Après 1h30 à 2h de route environ, nous sommes arrivés à une bifurcation : Le Lac de Atitlan d’un côté, Xela de l’autre. Ici, un autre voyageur et moi-même avons dû descendre pour changer de minibus. Celui dans lequel nous étions prenait en fait la direction du lac. Du coup, nous nous sommes retrouvés à deux seulement dans ce nouveau minibus, avec plein de place pour nos sacs.

Environ 1h plus tard, à quelques 15km de Xela, j’ai dû une nouvelle fois changer de minibus puisque le mien continuait en direction du Mexique, et que Xela était dans une autre direction. Cette fois-ci, j’ai donc eu droit au minibus pour moi toute seule ! Taxi privé ! Quelques minutes après, vers 9h du matin, je suis arrivée devant mon hôtel : « El hostal Don Diego ». Le prix ? 33¤ la semaine (oui, je dis bien la semaine !) pour une chambre privée. Bon, la salle de bain est commune, mais on ne va pas se plaindre. D’autant plus qu’il y a une cuisine et que j’arrive à me faire des repas pour moins de 1¤. J’ai pris une chambre pour la semaine – avec du coup un prix à la nuit un peu moindre – malgré le fait que je fasse un trek de trois jours entre Xela et le lac de Atitlan entre temps, car c’est plus pratique pour laisser mes affaires sur place. L’agence aurait pu me garder mes affaires pendant ce temps là, mais je ne sais pas trop dans quoi je les aurai mises vu que je prendrai mon gros sac pendant le trek. Comme en plus j’ai mon ordinateur et tout ça, je préférais faire comme ça. En plus, ce n’était que pour deux nuits. Le trek se finira le 31 décembre, après quoi on fêtera nouvel an avec tout le groupe. Sauf que le truc que je n’avais pas compris, c’est que la fête aurait lieu au lac, et non pas à Xela. En gros, on ne reviendra pas à Xela dès le 31décembre, mais seulement le 1er Janvier. Cela fera donc 3 nuits payées pour rien au lieu de 2, et en plus j’ai dû payer 5¤ supplémentaires pour la nuit à l’hôtel près du lac. Mais comme c’est une chambre privée avec salle de bain et que le petit-déjeuner est inclus, ça reste raisonnable. Il n’empêche que sur le coup ça m’a contrariée. Mais maintenant c’est passé, je me réjouis.

 

Depuis mon arrivée à Xela, j’ai pas mal déambulé dans les rues, mais c’est à peu près tout. Le reste des choses à faire ici sont essentiellement des ballades à la journée pour grimper des volcans, mais il faut un minimum de personnes qu’il n’y avait pas pour aujourd’hui ou demain, les deux seuls jours entiers que je passerai à Xela. Demain, j’irais encore sans doute visiter une autre partie de la ville où je ne suis pas encore allée à jusqu’à présent.

 

Ceci est probablement mon dernier message de l’année 2011, donc je vous souhaite à tous de passer un excellent réveillon samedi soir !



Etapes :
Quetzaltenango

Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par edith

le 28/12/2011 à 11:06:13

Juste un petit mot pour te dire que j'ai bien lu ton message, je pense que tu pars après demain pour ton périple de 3 jours, ca doit te faire un peu bizarre d'avoir quitté Pastores après 3 mois...alors bon courage pour cette transition
Est ce que tu sais que Nanou et moi allons à Hanoi en février ?
A +++,
edith

Répondre à ce commentaire

Par Celine Cetre

le 28/12/2011 à 15:58:53

Ce n'est pas Pastores que j'ai quitté mais Antigua. Pastores est le petit village à côté où j'allais faire mon projet de volontariat. Mais oui, c'est clair que ça m'a fait très bizarre, t'autant plus qu'il est probable que je ne revienne jamais là-bas.
Je ne savais pas que vous irez à Hanoi en février avec Nanou, mais je vous souhaite bon voyage !

A plus, Céline

Répondre à ce commentaire

Par maman

le 28/12/2011 à 22:08:08

merci pour le long coup de fil d'hier; on te sent un peu en "flottement" entre cette première partie du voyage, bien prévue à l'avance, et la suite...un peu plus angoissante de mon point de vue.
PASSE LE MEILLEUR REVEILLON POSSIBLE ET BONNE ANNEE D AVENTURES

Répondre à ce commentaire

Par Celine Cetre

le 28/12/2011 à 22:38:12

Il y a eu une petite journée de flottement parce que je ne savais plus trop où me situer, mais maintenant tout va bien.

Répondre à ce commentaire

Par Papa

le 28/12/2011 à 22:41:23

Il est probable que le pont qui ne sert à rien soit bien utile à la saison des pluies lorsque la rue est transformée en torrent.
Je te souhaite un très bon treck jusqu'au lac Atitlan et je te souhaite une très bonne année avec plein de choses à découvrir.

Répondre à ce commentaire

Par Celine Cetre

le 29/12/2011 à 02:51:07

Ah oui ! C'est vrai ça ! Je n'y avais pas pensé.
Bon, à partir de maintenant, je vais être off-net jusqu'à 2012 donc, à l'année prochaine !!!

Répondre à ce commentaire

Par véro

le 30/12/2011 à 22:56:25

Rentrée cette nuit...je reprends la lecture où je l'avais laissée....et que celui qui n'a pas eu un peu d'émotion à la lecture de tes messages autour de Noël se dénonce !
Ton blog est super agréable à lire, et il y a juste assez de photos pour illustrer tes écrits.
On est le 30 décembre au soir, tu n'es pas joignable, tu ne le seras pas demain non plus, mais je penserai à toi; j'ai un élan d'affection pour toi ce soir après t'avoir lue, je souhaite de tout coeur que la suite de ton voyage tienne ses promesses, tu le mérites parce que tu as du cran quand même, et une sacrée volonté de ne rien louper d'important. C'est drôle, les moments qui te rendent la plus heureuse ne sont souvent pas ceux qu'on penserait...il y a des petits bonheurs inattendus dans le quotidien !
Bonne année donc ma Céline du bout du monde, et j'en profite pour faire un coucou à Claudine et lui présenter tous nos voeux.
PS : tu reçois des sms ??



Répondre à ce commentaire

Par Celine Cetre

le 02/01/2012 à 03:33:16

Bonne année à toi aussi Véronique !!!!
Je viens de rentrer de mon trek et de mon nouvel an au bord du lac de Atitlan. Je suis épuisée, et demain j'enchaîne avec plus de 6h de route pour aller au Mexique. Il faudra donc attendre un peu avant de retrouver mon compte-rendu de tout ça sur le net.
Mais sinon, oui, je reçois les SMS, et je réponds même ! (parfois)

Répondre à ce commentaire

Par edith

le 01/01/2012 à 23:49:02

Bonne, belle , heureuse année 2012 pour toi Céline. On ne doute pas qu'elle sera réussie et inoubliable cette année avec toute la deuxième partie de ton voyage, pleine d'imprévus de de moments forts en émotion.

A bientôt, tu dois rentrer aujourd'hui de ton périple je crois !



Répondre à ce commentaire

Par Celine Cetre

le 02/01/2012 à 03:36:10

Je te souhaite à toi aussi une très bonne année 2012. Désolée, je ne suis pas très bavarde car je suis épuisée (mais j'ai passé 3 jours superbes !). Il faut encore que j'aille faire mon sac pour demain avant d'aller me coucher. J'en ai à peine la force...
Gros bisous !

Répondre à ce commentaire

Par edith

le 01/01/2012 à 23:50:09

Au fait, il fadra expliquer à Véronique comment faire pour n'envoyer qu'une seule fois son message..elle prend toute la place !!!

Répondre à ce commentaire

Par Celine Cetre

le 02/01/2012 à 03:24:59

Oui ça c'est bien vrai ! Mais elle n'est pas la seule. D'habitude c'est derrière maman que je dois faire le ménage. Malgré tout, en envoyant son message 8 fois au lieu de une, je crois bien que Véro a explosé le record ! Je vais de ce pas effacer les 7 messages en trop.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Celine ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty