Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Celine
Age 25
But du voyage Tourisme
Date de départ 03/10/11
Nom Cetre
    Envoyer un message
Durée du séjour 1 an
Nationalité France
Description
Voyageuse dans l'âme, voilà que je me lance dans un nouveau défi : après l'Australie, place à l'Amérique Latine. 1 an, c'est le temps dont je dispose pour en faire le tour. Quasiment tous les pays de cette région du globe seront visités.
Le challenge s'annonce plus compliqué que lors de mon précédent voyage. En effet, en Australie je n'avais pas vraiment à me soucier de problèmes tels que l'insécurité, les dangers sanitaires, ou encore le passage de multiples frontières. À cela s'ajoute la barrière de la langue, puisque je ne parlais pas un mot d'espagnol au moment de partir. Mon périple va donc débuter par deux mois de cours d'espagnol au Guatemala, logée chez une famille guatémaltèque. S'en suivra 1 mois de volontariat, toujours au Guatemala. Ensuite, ce sera l'aventure. J'irais où le vent me mènera.
Note: 4,9/5 - 50 vote(s).



Localisation : Bolivie
Date du message : 14/04/2012
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Sucre

Dès le soir de mon arrivée à Sucre, je me suis mise en quête d’une activité à faire dans les prochains jours. J’ai alors découvert qu’il y avait un certain nombre de sites intéressants dans le coin, la plupart accessibles suite à des balades plus ou moins longue. Les différentes agences de voyage de la ville proposent donc environ quatre tours différents, dont un sur plusieurs jours qui inclut la visite de quasiment tous les coins intéressants. Le problème, c’est que le prix varie du simple au triple selon que l’on soit tout seul ou à plusieurs, le plus étant bien sûr le mieux. Il était hors de question pour moi de payer un tour les yeux de la tête, mais cela voulait dire qu’il fallait que je me greffe à d’autres tours déjà confirmés. Je ne pouvais donc pas vraiment choisir le tour que je préférais. Vous devez vous en douter, celui qui avait ma préférence était celui sur plusieurs jours. Or, alors que j’étais dans une agence jeudi soir, deux personnes sont entrées en disant qu’elles venaient réserver un tour pour samedi. Le problème, c’est que ce n’était pas le tour que je voulais. Mais comme je venais de dire au type de l’agence que n’importe quel tour m’allait, j’étais un peu coincée. J’avais bien entendu envie de sauter sur l’occasion, mais j’aurais bien aimée voir si d’autres agences n’avaient pas d’autres tours de confirmés avant. Malgré tout, j’ai signé et j’ai payé une caution de 15¤ environ.

Le lendemain matin, ça n’a pas coupé, j’ai trouvé une agence qui avait un départ dimanche matin pour le tour de trois jours qui me faisait envie. Et bien sûr, ce tour allait passer par le même endroit que celui pour lequel j’avais déjà signé. Il n’était donc pas question de faire les deux. Je suis alors retournée à l’agence de la veille pour essayer de voir si je pouvais annuler. Mais, comme les deux autres personnes du tour avaient signé en même temps que moi pour le prix du tour à trois, ils auraient dû payer le prix pour deux si je me désistais, ce que l’agence ne pouvait accepter. Ils m’ont donc dit qu’ils ne pouvaient pas me rendre ma caution. J’ai cependant réussi à négocier qu’il me la restitue dans le cas où d’autres personnes viendraient s’ajouter au tour dans la journée. Il me restait donc à croiser très fort les doigts pour que ça marche. J’y suis retournée à 16h30, mais toujours personne d’autre n’avait signé pour ce tour. Quand je suis revenue une dernière fois à 18h, le gars de l’agence était justement en train de faire signer deux autres personnes, donc c’était bon, j’étais libre et j’ai pu récupérer ma caution. Dans le cas où cela n’aurait pas été possible, il était hors de question pour moi de perdre 15¤ donc j’étais décidée à abandonner le tour qui me plaisait le plus. Heureusement, je n’ai donc pas eu à le faire. Je suis ensuite vite retournée à l’agence qui faisait le tour de trois jours et je me suis inscrite. Je pars donc dimanche matin dès 5h pour deux jours de marche, le troisième étant consacré à rentrer à Sucre. Ensuite, si tout se passe bien, je devrais directement monter dans un bus pour une autre ville, 9h plus loin. Arrivée prévu mardi soir à 21h30. Ce n’est pas idéal, mais c’est mieux que 3h du matin, ma seule autre option. Cette fois-ci, je suis certaine de mon hôtel donc je prendrais un taxi depuis le terminal et il ne devrait pas y avoir de problème.

 

Sinon, comme prévu j’ai dû changer d’hôtel vendredi matin. Celui que j’avais réservé était donc moins cher, mais aussi moins luxueux. Pas d’apparence extérieur, mais la chambre est moins spacieuse, le lit beaucoup moins confortable et la salle de bain un peu merdique. Mais j’ai connu bien pire donc ça me convient parfaitement. Une fois le changement effectué, je suis partie un peu visiter la ville, mais cela a rapidement tourné court car une petite pluie s’est invitée. Ce n’était que partie remise au lendemain puisqu’il faisait un magnifique soleil. J’ai ainsi parcouru les rues de la ville, où j’ai croisé ma troisième fête ou festival en trois jours. Un coup c’était la journée des enfants, un autre c’était le défilé des gens du marché, et cette fois-ci il s’agissait du festival de la lecture. On peut dire que c’est animé ici ! Les rues résonnent de partout au son des trompettes, tambours, flûtes de pan et bien d’autres instruments. On y croise aussi bon nombre de gens vêtus d’habits traditionnels comme ceux qu’on voit à la télé. Il n’y a pas à dire, je me sens en Amérique du Sud. Si au centre-ville les bâtiments ressemblent à ceux qu’on connait, en périphérie de la ville on rencontre beaucoup de maisons construites de briques rouges ou de terre, avec un étage maximum.

Pour pouvoir avoir une vue d’ensemble sur la ville, je me suis rendue à en endroit un peu en hauteur de la ville. Là-bas, il y avait une église avec une petite place sur laquelle des enfants jouaient au football, et la vue était effectivement très belle. J’ai aussi découvert qu’il y avait un petit resto avec vue sur la ville. Comme il était midi passé, je me suis dit que j’allais voir si les prix étaient abordables pour éventuellement manger un petit quelque chose ici. Ils proposaient des sandwichs à 1,5¤, donc je suis allée m’installer. Il n’y avait plus de table de libre, mais l’une d’elle était occupée par une dame seule donc je lui ai demandé si je pouvais me joindre à elle, ce qu’elle a accepté. En attendant mon sandwich et elle son café, nous avons un peu discuté de nos différents voyages. J’ai alors notamment appris qu’elle était en voyage organisé et que dans quelques jours elle allait se rendre sur l’île de Pâques ! J’espère avoir moi aussi un jour la chance de pouvoir m’y rendre. Plus tard est arrivée une autre dame qui faisait partie de son groupe et elle s’est jointe à la conversation. Heureusement que j’avais ces deux dame avec qui parler, parce que mon sandwich a mis presque 45 minutes à arriver. Ça va que j’étais dans un cadre agréable ! Je pense qu’ils avaient dû m’oublier car ce n’est pas possible qu’il faille autant de temps pour un sandwich, d’autant plus que la deuxième dame a eu sa salade avant moi. Mais bon, ça valait le coup d’attendre parce qu’il était vraiment bon, avec des oignons grillés et tout ça. Toujours à ce restaurant, on a aussi eu droit à une famille en costume traditionnel qui est venu jouer de la musique. Le tableau était absolument parfait.

J’ai ensuite passé une bonne partie de l’après-midi à regarder la finale de la Coupe de la Ligue entre Lyon et Marseille, d’autant plus qu’il y a eu des prolongations. Au début, j’avais essayé d’écouter le match via RMC sur Internet, mais ma connexion étant vraiment minable et ça coupait toutes les deux secondes. J’allais me résigner à juste vérifier le score de temps en temps quand j’ai réalisé qu’il y avait une télé dans ma chambre et que comme c’était une finale, il y avait une chance pour que je trouve une chaine qui retransmette le match. Et en effet, sur TV5 Monde ! En plus, les commentaires étaient en français. Que demander de plus sinon que Lyon n’ai pas lamentablement perdu ce match… Mais bon, on ne peut pas tout avoir.

 

Etant donné que demain je pars pour mon tour, je n’aurai pas accès à Internet avant un petit moment, mais ne vous inquiétez pas, vous aurez un résumé complet de mes aventures par la suite.



Etapes :
Sucre

Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par papa

le 15/04/2012 à 21:58:06

Salut Céline,

Les photos de Sucre sont vraiement superbes.
J'ai hâte de pouvoir visiter une petite partie du Pérou. Tes photos me font saliver.
Je suis très étonné par la Bolivie je m'attendais à voir un pays très pauvre et très peu sûr, mais là je suis vraiment épaté.

Bisous

Répondre à ce commentaire

Par Celine Cetre

le 18/04/2012 à 15:32:40

Attends de voir celles que j'ai prises dans les montagnes vers Sucre. Mais sinon, concernant la Bolivie, mes photo de Sucre sont trompeuses parce que je les ai surtout prises au centre-ville. En périphérie de la ville, tu te rends bien compte que c'est un pays pauvre. Il y a rarement de l'enduit sur les bâtiments, sauf sur la façade côté rue. De plus, la plupart des maisons ne sont pas fini. ça fait un peu chantier éternel du coup. Côté sûreté, ça reste un pays en voie de développement. Mais je crois que le Pérou, par exemple, est un peu plus craignos.

Répondre à ce commentaire

Par edith

le 17/04/2012 à 22:03:16

Hello Céline
Ca y est , j'ai eu le nouveau marque page Toucan du Costa Rica : merci, tu es fidèle !
La Bolivie semble idyllique, surtout avec les parasols en paille au resto et l'odeur des oignons grillés qu'on imagine bien.
Chez moi aussi ça sent bon, j'ai fait du thon au combava et à la tomate, je te ferai gouter un jour maintenant que tu manges de tout !
Bonne excursion, encore une fois tu t'es bien débrouillée pour faire celle que tu voulais !!
Bises
Edith

Répondre à ce commentaire

Par Celine Cetre

le 18/04/2012 à 15:42:39

Ce qui est surtout idyllique en Bolivie, ce sont les paysages. Après, le coup des parasols c'est vraiment dans les coins à touristes que l'on trouve ça. C'est un peu une façade qui cache la réalité. Mais c'est vrai que quand j'étais là-bas, je me croyais au paradis. Mais je me trompais : le paradis, je l'ai trouvé lors de mon excursion. Je raconterai tout ça dans mon prochain message.

Répondre à ce commentaire

Par véronique

le 24/04/2012 à 20:56:34

c'est qui la privilégiée qui reçoit des marque-pages du Costa Rica ??? c'est quoi ce deal ???

Répondre à ce commentaire

Par Celine Cetre

le 24/04/2012 à 20:58:35

Non mais en fait elle utilise mes cartes postales comme marque-page. Tu peux faire pareil si tu veux !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Celine ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty