Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Celine
Age 25
But du voyage Tourisme
Date de départ 03/10/11
Nom Cetre
    Envoyer un message
Durée du séjour 1 an
Nationalité France
Description
Voyageuse dans l'âme, voilà que je me lance dans un nouveau défi : après l'Australie, place à l'Amérique Latine. 1 an, c'est le temps dont je dispose pour en faire le tour. Quasiment tous les pays de cette région du globe seront visités.
Le challenge s'annonce plus compliqué que lors de mon précédent voyage. En effet, en Australie je n'avais pas vraiment à me soucier de problèmes tels que l'insécurité, les dangers sanitaires, ou encore le passage de multiples frontières. À cela s'ajoute la barrière de la langue, puisque je ne parlais pas un mot d'espagnol au moment de partir. Mon périple va donc débuter par deux mois de cours d'espagnol au Guatemala, logée chez une famille guatémaltèque. S'en suivra 1 mois de volontariat, toujours au Guatemala. Ensuite, ce sera l'aventure. J'irais où le vent me mènera.
Note: 4,9/5 - 50 vote(s).



Localisation : Mexique
Date du message : 09/01/2012
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Cascades de Chiflón et Lagunas de Montebello

Je n’avais que deux jours entiers dans la ville de San Cristobal de las Casas. Comme je comptais en utiliser au moins un pour visiter la ville, cela ne m’en laissait qu’un seul pour voir autre chose dans la région. Il y avait plusieurs sîtes qui m’intéressaient, comme notamment un canyon à environ une heure de route de la ville, mais mon choix s’est finalement porté sur un tour allant dans le Parc National des Lagunas de Montebello, et qui s’arrêtait aussi aux cascades de Chiflon. J’ai longuement hésité car le temps n’était pas au beau fixe, et je me disais que si je voulais vraiment profiter des lacs et voir toutes leurs couleurs, il fallait qu’il y ai un peu de soleil. Pour les cascades, je ne m’inquiétais pas trop car elles étaient beaucoup plus basses en altitude, avec un climat plus clément. N’ayant pas vraiment d’informations sur les prévisions météorologiques pour les lacs, j’ai donc pris un pari risqué.

 

La matinée, nous nous sommes tout d’abord dirigés vers les cascades de Chiflon en passant par une route très sympathique, bordée de champs de cannes à sucre. En plus, cela débordait d’activité. On pouvait voir certains paysans en train de brûler leur champ pour éliminer sur place tout le feuillage superflu et ne garder que la canne. D’autres étaient en train de charger cette même canne dans des camions, formant des tas énormes dans les remorques. Tout au long de la route, on a donc croisé pas mal de ces camions qui amenaient la canne à sucre à la raffinerie. On pouvait déjà sentir que la température avait sensiblement augmentée, et une fois aux cascades, on pouvait être en t-shirt sans problème. Un grand soleil brillait dans le ciel, et j’ai donc pu profiter au maximum de ces cascades. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Comme indiqué sur les panneaux, j’ai alors longé un sentier en bord de rivière. Sur celle-ci, on rencontrait régulièrement des cascades, toutes de taille différente. Au bout d’un moment, je suis arrivée en vue d’une immense et magnifique cascade. Au plus proche, j’en étais encore à plusieurs centaines de mètres, mais la cascade était assez puissante pour me faire comme un brumisateur. Je prenais mes photos avec le plus de précautions possibles pour ne pas mouiller mon appareil. En tous cas, cette cascade était magnifique, et j’ai bien apprécié le chemin y menant.

 

Un fois la visite de la cascade finie, nous sommes remontés dans notre minibus pour aller aux lacs. Nous avions pas mal de route pour y arriver, car ils étaient à presque 3h de San Cristobal. Malheureusement, environ 45 minutes avant d’atteindre les lacs, d’épais nuages ont alors couvert le ciel. Le point positif était qu’il ne pleuvait pas, mais je n’ai quand même pas pu apprécier ces lacs à leur juste valeur. De plus, il faisait quasiment aussi froid qu’à San Cristobal, donc flâner en observant les lacs n’était pas forcément quelques chose dont j’avais envie. À un lac, on pouvait faire un tour d’environ une heure sur sur une sorte d’embarcation faite de rondins de bois, mais pour un coût supplémentaire. Vu le froid, je n’avais pas vraiment envie de passer tout ce temps sur l’eau et de me faire mouiller au passage. Avec du soleil, je pense que j’aurais pu le faire, mais là, la situation n’était pas franchement idéale. Il y a plus de 50 lacs dans ce parc. Nous en avons vu 4, mais de toute manière il ne servait à rien d’en voir plus par ce temps.

 

En rentrant à l’hôtel, j’ai retrouvé un couple d’Argentins avec qui j’avais sympathisé la veille. Eux aussi avaient fait le tour aux lacs, mais avec une autre agence. Ils l’ont fait dans le sens inverse, à savoir les lacs en premier et les cascades en deuxième, mais ils m’ont dit qu’eux aussi avaient eu mauvais temps au lac. C’était donc très localisé, il n’y avait rien que nous aurions pu faire pour voir les lacs par beau temps.


Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par tatie claudine

le 10/01/2012 à 13:43:49

coucou !

Photos superbes, cela fait rêver. Bonne continuation.
gros bisous

claudine

Répondre à ce commentaire

Par vero

le 12/01/2012 à 16:25:42

Les cascades sous le soleil : super !
Les lacs : quand on a fait trois heures de route pour voir un lac sous la grisaille, bof...
C'est aussi pour ça que ton blog est très intéressant, tu racontes les journées comme elles viennent, et forcément tous les instants ne sont pas transcendants, c'est la vie !



Répondre à ce commentaire

Par Celine Cetre

le 13/01/2012 à 01:52:46

Tu as tout résumé

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Celine ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty